lundi 3 septembre 2012

L'incroyable histoire du cheesecake



On le dit d’origine new-yorkaise. Mais saviez-vous que le cheesecake était déjà très populaire dans la Grèce Antique ? La recette secrète tomba dans les mains des romains lors des nombreuses conquêtes et était utilisé notamment comme offrande aux dieux dans les temples. Certains invoquent même qu’au 1er siècle avant JC, les cheesecakes étaient alors servis aux athlètes lors des premiers jeux olympiques d’Athènes.

C’est ensuite via l’Empire romain, qu’il arriva sur les tables d’Europe centrale et orientale. Continuant sur la lancée, il arrive ensuite vers l’an 1000 en Europe de l’Ouest, en Italie et particulièrement en Angleterre.

Mais où est New-York dans tout cela ? Ce sont ensuite les différentes populations immigrées aux Etats-Unis, notamment italiens et juifs, qui introduiront la recette du cheesecake, lors de leur arrivée à New York à la fin du XIXème siècle.

Cependant, le véritable cheesecake new-yorkais, avec sa recette contemporaine qu’on lui connaît, voit le jour grâce à l’invention du fameux fromage à la crème Philadelphia, en 1872. C’est un crémier new-yorkais qui voulant copier le fromage français Neufchâtel, a créé accidentellement ce fromage plus crémeux. Il baptise alors son fromage Philadelphia, parce que cette ville était alors réputée pour sa qualité gastronomique.

Le cheesecake rencontrant un énorme succès, c’est alors dans les années 1900 que chaque restaurant américain avait sa propre version de la recette de base du cheesecake, et tous revendiquaient leur supériorité sur les autres.

Le cheesecake contemporain est donc bel et bien new-yorkais et comme se plaisent à le dire les New-Yorkais : "Cheesecake wasn't really cheesecake until it was cheesecake in New York.".

 En vous souhaitant un magnifique début de semaine gourmande

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Messages les plus consultés